4 chansons sur l'école

On ne les entends jamais sur les radios commerciales ou de "service public"...

La Gigue des petits morts (L’école du gouvernement)

Paroles : Romain Bouteille

Trop lourd pour leurs pauvres guiboles boles
Plus morts que vivants
Mes enfants s’en vont à l’école cole
Du gouvernement.
Par décision du ministère tère
De l’enseignement
Ils prennent la couleur austère tère
Des enterrements.

Mes petits morts entre deux rives
D’hôpitaux blafards
Apprennent dans le poids des livres livres
Le cours du cafard.
L’instituteur ignare et terne terne
À mes petits morts
Enseignera ce qui concerne cerne
Le respect de l’or.

Ils vont multiplier les poires poires
Par le prix du lard,
Combien de sang dans la baignoire noire
Pour faire un dollar.
Mes petits morts vont à l’école cole
Triste infiniment
S’incliner devant l’auréole ole
Du gouvernement.

Plus tard la peur les fera taire taire
Ou mordre, selon
Qu’on rectifiera leur salaire laire
À leur gré ou non.
Ils vont recevoir pour algèbre gèbre
Le mépris d’abord.
Pour devise : « Écraser le faible faible,
Caresser le fort. »

Mes petits morts vont à l’école cole
Sans étonnement
Célébrer l’amour du pétrole trole
Du gouvernement.
Dans leurs jeux de mort se déchaîne chaîne
En fait d’exutoire
La gaîté des boeufs qu’on traîne traîne
Pour les abattoirs.

Je frémis quand je considère dère
Qu’un avortement
Aurait privé d’un militaire taire
Le gouvernement.
Sur leurs jambes devenues molles molles
Incurablement
Mes enfants s’en vont à l’école cole
Du gouvernement.

Qu'as-tu appris à l'école ?

Paroles : Graeme Allwright (d'après un texte américain de Tom Paxton)

Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?
Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?

J'ai appris qu'il n'faut mentir jamais
Qu'il y a des bons et des mauvais
Que je suis libre comme tout le monde
Même si le maître parfois me gronde
C'est ça qu'on m'a dit à l'école, Papa
C'est ça qu'on m'a dit à l'école

Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?
Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?

Que les gendarmes sont mes amis
Et tous les juges très gentils
Que les criminels sont punis pourtant
Même si on s'trompe de temps en temps
C'est ça qu'on m'a dit à l'école, Papa
C'est ça qu'on m'a dit à l'école

Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?
Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?

Que le gouvernement doit être fort
A toujours raison et jamais tort
Nos chefs sont tous très forts en thème
Et on élit toujours les mêmes
C'est ça qu'on m'a dit à l'école, Papa
C'est ça qu'on m'a dit à l'école

Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?
Qu'as-tu appris à l'école, mon fils
A l'école aujourd'hui ?

J'ai appris que la guerre n'est pas si mal
Qu'il y a des grandes et des spéciales
Qu'on s'bat souvent pour son pays
Et p't'être j'aurais ma chance aussi
C'est ça qu'on m'a dit à l'école, Papa
C'est ça qu'on m'a dit à l'école

C’est Quand Qu’on Va Où ?

Paroles : Renaud Séchan

Je m'suis chopé 500 lignes :
"Je n'dois pas parler en classe."
Ras l'bol de la discipline !
Y'en a marre c'est digoulasse !
C'est même pas moi qui parlais,
Moi j'répondais à Arthur
Qui m'demandait, en anglais,
Comment s'écrit No Future.

Si on est punis pour ça
Alors je dis : "Halte à tout !"
Explique-moi, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

C'est quand même un peu galère
D'aller chaque jour au chagrin
Quand t'as tell'ment d'gens sur Terre
Qui vont pointer chez «fous-rien».
'vec les d'voirs à la maison
J'fais ma s'maine de soixante heures,
Non seul'ment pour pas un rond
Mais en plus pour finir chômeur !

Veulent me gaver comme une oie
'vec des matières indigestes,
J'aurais oublié tout ça.
Quand j'aurai appris tout l'reste,
Soulève un peu mon cartable,
L'est lourd comme un cheval mort,
Dix kilos d'indispensable
Théorèmes de Pythagore !

Si j'dois avaler tout ça
Alors je dis : "Halte à tout !"
Explique-moi, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

L'essentiel à nous apprendre
C'est l'amour des livres qui fait
Qu'tu peux voyager d'ta chambre
Autour de l'humanité,
C'est l'amour de ton prochain,
Même si c'est un beau salaud,
La haine ça n'apporte rien,
Pis elle viendra bien assez tôt.

Si on nous apprend pas ça
Alors je dis : "Halte à tout !"
Explique-moi, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

Quand j's'rais grande j'veux être heureuse,
Savoir dessiner un peu,
Savoir m'servir d'une perceuse,
Savoir allumer un feu,
Jouer peut-être du violoncelle,
Avoir une belle écriture,
Pour écrire des mots rebelles
A faire tomber tous les murs !

Si l'école permet pas ça
Alors je dis : "Halte à tout !"
Explique-moi, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

Tu dis que si les élections
Ca changeait vraiment la vie,
Y'a un bout d'temps, mon colon,
Qu'voter ça s'rait interdit !
Ben si l'école ça rendait
Les hommes libres et égaux,
L'gouvernement décid'rait
Qu'c'est pas bon pour les marmots !

Si tu penses un peu comme moi
Alors dit :"Halte à tout !"
Et maint'nant, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

Si tu penses un peu comme moi
Alors dit :"Halte à tout !"
Et maint'nant, Papa,
C'est quand qu'on va où ?

Another Brick in the Wall - Part 2

Paroles : Pink Floyd (Waters)

We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Teacher leave them kids alone
Hey! Teacher! Leave them kids alone!
All in all it's just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall.

We don't need no education
We dont need no thought control
No dark sarcasm in the classroom
Teacher leave them kids alone
Hey! Teacher! Leave them kids alone!
All in all you're just another brick in the wall.
All in all you're just another brick in the wall.

"Wrong, Do it again!" (bis)
"If you don't eat yer meat, you can't have any pudding. How can you have any pudding if you don't eat yer meat?"
"You! Yes, you behind the bikesheds, stand still laddy!" (bis)

 

Traduction (perfectible) :

Une simple brique dans le mur - 2nde partie

Nous n'avons pas besoin d'éducation
Nous n'avons pas besoin de contrôle de la pensée
Pas de sarcasme sinistre dans la classe
Prof laisse les enfants en paix
Hé ! Prof ! laisse les enfants en paix !
L'un dans l'autre ce n'est qu'une simple brique dans le mur
L'un dans l'autre tu n'est qu'une simple brique dans le mur.

(bis)

"Faux, recommence !" (bis)
"Si tu ne mange pas ta viande, tu ne pourras pas avoir de dessert.
Comment pourrais-tu avoir un dessert si tu ne mange pas ta viande?"
"Toi ! Oui, toi derrière le garage à vélos, ne bouge plus p'tit gars !" (bis)

 

Cette chanson est sur l'album "Joyeux anniversaire", éditions Noir et Bleu, distribution Night & Day.
(Elle a été diffusée le 10/04/08 dans l'émission de Daniel Mermet, "là-bas si j'y suis").

 

Cette chanson est notamment dans le coffret "Graeme Allwright" (collection Master Serie) réalisé par Polygram Distribution réf: 830 879 - 2.

 

Chanson éditée originellement sur l'album À la Belle de Mai (1994).

 

Cette chanson a été réédité sur CD, double album "The Wall" des Pink Floyd, édité par E.M.I.

Voir aussi le texte de la chanson La maîtresse d'école (de Georges Brassens).

Lire notre projet de page sur l'école.


Mouvement International pour une Ecologie Libidinale (M.I.E.L.) - www.ecologielibidinale.org - Dernière mise à jour le 10 février, 2012
copyleft paternité - non commercial - partage s/s conditions identiques, pour tous les textes de ce site (sauf mention contraire).